Les innocents
  • Éditeur québécois

Au début du XIXe siècle, dans une anse isolée de la côte nord de Terre-Neuve, Ada et son frère Evered ne sont encore que des enfants lorsqu’ils se retrouvent brusquement orphelins et laissés à eux-mêmes. Leur existence, régie par l’alternance d’abondance durant la belle saison et de presque disette au plus creux de l’hiver, se transforme en un combat pour leur survie.
Le passage de L’Espérance, navire qui les ravitaille au printemps et à la fin de l’été en échange du maigre résultat de leur pêche, devient leur seule ouverture sur un monde qu’ils ne comprennent pas et dont ils ignorent tout. Tandis que les saisons, puis les années passent, rythmées par une nature impitoyable et splendide, la relation étroite qui les unit se trouble, mise à l’épreuve par des forces dont la source, cette fois, se trouve en eux.